Nous contacter par téléphone au : 01 87 66 02 66 – Lundi au jeudi : 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h – Vendredi : 09h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

Auto-écoles : Livret Numérique et calcul des ETP, êtes vous prêts ?

Livret Numérique et calcul des ETP, êtes vous prêts ?
L’ère numérique transforme le secteur des auto-écoles, et l’introduction du livret numérique pour la formation à la conduite marque un tournant significatif. Ce changement vise à moderniser le suivi de la formation des élèves, à renforcer la transparence et à simplifier les démarches administratives. Mais êtes-vous prêts pour cette transition qui implique de nombreux changements ?

Le livret numérique obligatoire

Depuis le 1er janvier 2024, le livre numérique est obligatoire pour toutes les auto-écoles.

Ainsi, tout nouvel inscrit depuis cette date doit être équipé d’un livret numérique.

L’objectif de cette nouvelle réglementation a été annoncé il y a plusieurs mois :

  • assurer un meilleur suivi pédagogique,
  • faciliter la portabilité des informations et apporter plus de transparence,
  • simplifier le calcul du seuil formateur.
Mais quand est-il sur le terrain ? Si nous pouvons assurément dire que le livret numérique est un très bon outil pédagogique apprécié des élèves en formation, cela n’est pas aussi évident concernant la nouvelle méthode de calcul des ETP qui semble complexe pour beaucoup de professionnels du secteur de l’enseignement de la conduite.
Il est essentiel de se familiariser avec ces modalités pour assurer une transition en douceur. Nous décryptons ensemble les éléments de calcul.

Le calcul des heures de formations

Les deux aspects de la formation au permis de conduire de conduire auto ou moto sont comptabilisés pour le calcul des ETP.

Les heures de formations théoriques prises en compte :
  • les évaluations de départ
  • les cours en salle
  • les cours de théorie de la conduite
  • les rdv pédagogiques
  • les leçons sur simulateur (hors compétence 1)
Ainsi, 1 heure de théorie = 1 heure prise en compte peu importe le nombre d’élèves présents.

Les heures de formations pratiques prises en compte :

  • les leçons de conduite auto ou moto
  • les leçons de conduite AAC (valorisées d’un coefficient de 1,2)
  • Les accompagnements aux examens
Ainsi, 1 heure le leçon de conduite = 1 heure prise en compte peu importe le nombre d’élèves présents et 1 heure le leçon de conduite = 1,2 pour le AAC
Les heures de formation non prises en compte sont celles des formations ne conduisant pas à un examen, à savoir :
  • Les cours de perfectionnement auto et moto
  • Les cours de formation passerelle
  • La formation post-permis
  • La formation AM, 125
  • Les cours de sécurité routière

Focus sur le simulateur

Attention, une notion importante est à prendre en compte :
seules les heures de formation sur un simulateur homologué et référencé sont pris en compte dans le calcul des ETP.
A ce jour, 4 fournisseurs proposent des simulateurs homologués par la DSR :
  • Ediser Enpc avec les modèles Nomad et Supra
  • Code Rousseau avec les modèles Oscar et Oscar 2
  • Planète Permis avec le modèle TGD Visio
  • Tenstar avec le modèle Car Simulator
Les heures de formation comptabilisées sont les 5 premières heures en boite manuelle et les 3 premières heures en boite auto pour la compétence 1. Les heures de formation sur simulateur nécessitant la présence d’un formateur sont également prises en compte (hors compétence 1).

Calendrier de Mise en Œuvre

Le calendrier de mise en œuvre du nouveau calcul des ETP a été défini par la DSR, avec des dates clés que chaque auto-école doit retenir. Le calcul des ETP formateurs pour les formations au permis de conduire B, B1, A1 et A2 est prévu comme suit :
  • A partir d’Avril : récupération des heures de formation,
  • Fin Juin : début de l’automatisation du calcul des ETP (sur la base des informations collectées en avril et mai),
  • Aout : application du calcul automatisé des ETP sur le seuil formateur.

Préparation et Adaptation

Pour les auto-écoles, la préparation à l’adoption du livret numérique nécessite une attention particulière. Voici quelques étapes clés à suivre pour faciliter cette transition :
  • Formation du personnel : Assurez-vous que tous les membres de votre équipe soient bien formés à l’utilisation du livret numérique et aux nouvelles procédures administratives qu’il implique.
  • Mise à jour des systèmes informatiques : Vérifiez que vos systèmes informatiques sont compatibles avec le livret numérique et prêts à intégrer cette nouvelle fonctionnalité.
  • Communication avec les élèves : Informez vos élèves en soulignant les avantages du livret numérique pour leur suivi personnalisé.

Conclusion

L’introduction du livret numérique représente une opportunité pour les auto-écoles de toutes catégories de moderniser leur approche pédagogique et de simplifier leurs démarches administratives. Malgré les défis que cela peut représenter, une préparation adéquate et une adaptation proactive peuvent transformer cette obligation réglementaire en avantage compétitif.
Retour en haut